Un week-end presque comme un autre

 

 

Bon, il n'y a pas de quoi en faire tout un plat. C'est simplement un truc qui s'est passé durant le week-end du 18 au 20 janvier 2019. Rien, enfin presque rien.

 

Il s'agissait juste d'une balade moto, rien de plus. Elle a eu lieu l'hiver comme son nom l'indique. Les organisateurs n'ont bossé que pendant plusieurs mois pour mener à bien ce projet. Donc s'ils y tiennent on va les remercier au passage.

 

Nous, nous étions un petit groupe de 23 irréductibles motards , parés à affronter des froids sibériens. En l'occurrence (grosse déception) on s'est contenté de températures positives avec presque pas de pluie et même un insolent soleil par moments. Mais pour ne vexer personne on a fait semblant d'être gelés...

 

Dans le désordre, voici quelques moments que j'ai retenus  :

 

Le gîte loué pour l'occasion, dans la gentille commune de Saint Nolff, a contre toute attente été plus qu'à la hauteur. Confort royal et chaude ambiance. On a poussé la plaisanterie jusqu'à s'offrir le samedi soir un train de côtes de bœuf dénichées par notre meilleur nourricier.

 

La ballade de 150 kms organisée le samedi matin, malgré juste un peu d'humidité, a quand même été agréable et le resto du midi était judicieusement choisi. (encore difficile de critiquer)

Mais tout ça c'est sans vous parler du château de Suscinio à SARZEAU dont la visite a même captivé les plus réfractaires et ronchons d'entre nous.

La petite sortie en ville de VANNES n'a pas été critiquée. On n'a pas eu le choix de faire quelques emplettes de charcuterie au marché couvert, pour ne pas se laisser dépérir.

Le temps a passé très vite et le retour s'est fait le dimanche après-midi. Les amis se sont séparés après un dernier café dans les locaux de Coletum.

Finalement, il n'y a pas grand chose à dire sur ce week-end. Il ne s'est vraiment rien passé de particulier, même pas une panne de moto. Décidément c'est désespérant mais je ne trouve rien à critiquer. Bon, tant pis..... ça va encore faire comme d'habitude, je vais être obligé de féliciter les organisateurs et trices, et tous les participants et pantes. C'était encore plus que parfait !!

 

Et ça je peux en témoigner, nous avons vécu un moment d'intense communion et de bonheur, comme on est toujours capables de le faire au Coletum.

On peut logiquement penser qu'après avoir plus que doublé son nombre de participants cette année, l'HIVERNALE (un peu printanière cette fois ci)a de beaux jours devant elle.

Vive la Bretagne et le Bretons (et les Français) (et même les Roumains).

 

Kenavo

Thierry B.

© 2020 - Coletum moto club

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now